mercredi 11 février 2009

E la nave va

beagle30

Claude Poulin, un vieil ami, ancien professeur d’arts plastiques et maquettiste de grand talent, a réalisé à Marseille ce modèle réduit (échelle 1/50e) du Beagle, le trois-mâts barque à bord duquel Darwin a effectué son voyage autour du monde entre le 27 décembre 1831 et le 2 octobre 1836, en suivant les plans authentiques du navire (donnés notamment dans l’ouvrage de Karl Heinz Marquardt Anatomy of the Ship H.M.S. Beagle : Survey Ship Extraordinary, Conway Maritime, 1999).
A partir du mois de mai 2009, à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Darwin, la maquette sera exposée au Muséum d'histoire naturelle du Jardin des plantes à Paris.


DSC03134

Il faut sans doute avoir un grain, un gros grain de passion à essuyer obstinément pour s'embarquer dans la fabrication de telles maquettes ! Bisquine, allège, dragon, bragozzo, canonnière, clipper, trois-mâts, sloop, côtre, torpilleur, calié, jangade, pinasse, barque catalane, barquette, mourre de pouar, rafiau, tarquier, gozzu, felouque , tant de façons de s'embarquer !
Est-ce un jeu d'adulte ou le rêve entêté d'un enfant qui se raconte sans cesse des histoires de guerre ou de paix , voyageant dans le temps et l'espace , l'océan au coeur ?
Des heures de travail  pour obtenir un objet parfait à tenir entre ses mains, à placer devant ses yeux, à poser sur des mers de métal , dans des boîtes de verre, maîtrisant tout, du plan à la réalisation, jusqu'aux moindres détails. Des  détails où se glissent souvent l'astuce, la malice, la créativité du maquettiste.
Il y a sûrement du défi dans la démarche et de l'orgueil caché sous l'humilité de l'artisan patient.
Se frotter à l'Histoire et aux histoires liées à ces navires .
Réduire, comprendre, s'approprier, recréer. Le résultat demeure fascinant.


DSC04032

 

la baguette et les sandales abandonnées : où est le capitaine ?

Posté par pado1954 à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur E la nave va

Nouveau commentaire